Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Courrier des lecteurs - Réponses du 03 Octobre 2016

Cette semaine encore, vous avez été nombreux à m'écrire à contact@boursif.com. Voici les 5 questions que j'ai sélectionnées :

Question n°1 : Quand passerez-vous haussier ? (Merci "Mitch96")

Yannick: Le point Weekly est aujourd'hui à 3008. Il a été testé ce matin et l'indice Eurostoxx50 cote actuellement 3006 à 12h15. On est donc pile sur ce point de départage entre Bulls et Bears, sachant que le 29 Septembre, le point Weekly a déjà été testé à la hausse une première fois. Il était alors à 3016 et la séance avait terminé à 2991 sur un repli de fin de séance. Les Bulls n'avaient donc pas réussi à l'activer. La seconde fois peut effectivement être la bonne. On verra. C'est le marché qui décide. Les chaînes de Boursif étaient légèrement haussières pour aujourd'hui. Il faut voir si l'algorithme C veut faire casser volontairement ce matin pour short squeezer les baissiers, sachant que lui-même se constitue une position short et a besoin de volumes à l'achat pour vendre en face. Cela paraît plausible. Là encore c'est le marché qui parlera. La situation actuelle est donc plutôt une configuration de neutralité avant que l'un des camps prenne définitivement le dessus. Il se peut que les Bulls l'emportent ce coup-ci et auquel cas je passerai effectivement haussier pour jouer un pic sur le DOW au dessus de 19200. Le close Monthly était vendredi soir au dessus de 18017 donc les Bulls ont eu ce qu'ils voulaient : stopper l'élan baissier des bears...

Question n°2 : Faut-il avoir peur du cas DB ? (Merci Paul)

Yannick : C'est une banque systémique. La première de l'écosystème en ce moment. Le tweet de vendredi n'était là que pour apporter aux Bulls ce qu'ils voulaient entendre. Visiblement aucun accord avec le DOJ n'est encore acté, mais les Bulls veulent se convaincre que l'incendie est circonscrit. On ne peut pas lutter contre la volonté des marchés. C'est le marché qui dicte qui survit et qui ne survit pas. Je reste tout de même personnellement surpris de la tournure des choses....Cela me rappelle quelques souvenirs très précis de 2008. Les Bulls peuvent toutefois réussir à s'en sortir. Ils vont clairement reprendre la main sur le marché au dessus de 3008.

Question n°3 : Etes-vous satisfait ou déçu de votre performance depuis mi-juillet ? (Merci Aurélien)

Yannick : Je n'ai aucun état d'âme. Je le redis. C'est quand on en a qu'on se met à faire n'importe quoi. Donc il est clair que la performance à vendredi matin ressortait sur des plus hauts avec un P&L à 57K€ vers 2920 et qu'à vendredi soir les Bulls avaient réussi leur coup. Au final, la seule chose qui compte c'est le P&L. Là le compte est à 39,5K€ à la minute exacte où j'écris ces lignes pour un niveau de 25K€ mi-juillet. Ce n'est ni beaucoup, ni satisfaisant. Il y a encore beaucoup de boulot et de persévérance à déployer pour atteindre 85K€ fin octobre. L'environnement sera extrêmement complexe. Je m'attends personnellement à beaucoup de faux signaux, dans les 2 sens, même dans les situations de forte hausse. Le mot d'ordre peut être la volatilité mais pas forcément en séance. Plutôt des gaps overnight. Dans ces cas-là, par expérience et backtesting, les points Daily sont régulièrement enclenchés que ce soit à la hausse ou à la baisse. En revanche, le point Weekly indique le cap moyen-terme. C'est lui qui donnera le Nord. Il n'y a pas de satisfaction à attendre des marchés. Jamais. C'est une activité sans émotion. C'est la réalité du trading. Le but du portefeuille de trading boursif est de faire de la performance absolue sur l'indice Eurostoxx50. Si les shorts ne marchent plus, alors je serai plus souvent long. C'est aussi brut et basique que cela. Si il y a une grosse vague haussière de 300 ticks, je l'ai dit : j'en ferai parti en étant long. Place désormais au dénouement final du cas DB cette semaine. Cela ne devrait pas s'étendre très longtemps. De toutes les manières, si les Bulls ont véritablement gagné, les shorts ont le timing contre eux et devront se couper. C'est le principe de l'emprunt de titres. Maintenant qui va véritablement gagner....Ca c'est une autre histoire....Ce n'est pas un tweet obscur qui va sceller le sort final de la DB.

Question n°4 : J'ai lu votre page "Qui je suis". Réorganiserez-vous la conférence #FinRev que vous avez fait en février ? (Merci Sylvain)

Yannick : Oui, la seconde édition est prévue pour février 2017. Il y aura un parterre de stars de la gestion d'actifs sur la scène d'ESCP Europe ainsi que des Fintech. Je vais faire un focus sur les blockchains en mettant aussi en avant les fonds d'investissement qui ont décidé d'investir dans cette thématique. Il y en a de plus en plus et c'est intéressant aussi d'avoir leur point de vue, leurs critères d'investissement et leurs attentes. Je donnerai les noms des speakers fin octobre. Il y aura de très beaux noms qui gèrent plusieurs milliards d'euros chacun ! Comme l'année dernière, cela se fera devant une salle de 450 invités, des gérants de fortune, des institutionnels, des family offices. Une très belle seconde édition à venir ! Cette seconde édition sera plus focalisée idée d'investissement qu'entrepreneuriat. Ce sera l'évolution majeure de ce format "pitch" qui a très bien fonctionné cette année et qui fut riche d'informations.

Question n°5 : Que pensez-vous de l'attitude actuelle de la FED ? (Merci Jean-Claude)

Yannick : Désespérante. Que dire de plus ? Cette hausse aurait dû avoir lieu il y a plusieurs mois. En fait, la FED joue peut-être la carte des taux négatifs aussi. Elle n'a pas monté aux moments opportuns et devra certainement passer en négatifs lorsque la récession reviendra. Cela apparaîtra alors comme inévitable alors que ce sera la pire décision qui soit. Cela ne fonctionne pas et c'est un piège déflationniste. Bref, les banques centrales font n'importe quoi depuis 2008 et elles viendront acheter de gros paquets d'actions lors de la future crise à venir. A croire qu'elles rêvent de ce scénario pour justement pouvoir acheter des actions. Ce trou d'air finira par arriver. En 2006, il a fallu attendre 2 ans avant de le voir. Là cela couve depuis véritablement août 2015 avec la dévaluation du Yuan Chinois et la décroissance mondiale. Peut-être qu'il faudra attendre l'été 2017 après le cycle des élections françaises et allemandes...Le timing est toujours le point crucial en trading. Rien ne sert d'avoir l'idée si elle ne se concrétise pas en P&L. Et pour cela le timing est plus souvent adverse que pro-idée. C'est le principe du slingshot.

Merci pour vos questions et à la semaine prochaine pour un autre courrier des lecteurs.

Yannick

Courrier des lecteurs - Réponses du 03 Octobre 2016

En revenant chaque jour sur Boursif.com, vous obtenez des informations pertinentes sur les marchés boursiers

 

Et si vous avez aimé cet article, vous aimerez également l’un des 12 articles suivants :

 

  1. Pour en savoir plus sur l’auteur de Boursif.com, cliquez ici : Lire la présentation complète !
  2. Pour acheter mon livre « Comment j’ai planté ma startup » à 19,90€ sur amazon : Cliquez ici !
  3. Pour suivre en live le compte de trading de Boursif.com : cliquez ici !
  4. Pour découvrir les 14 bonnes manières pour améliorer ses capacités de trader : cliquez ici !
  5. Découvrez le Quizz « Quel trader êtes-vous ? » : cliquez ici !
  6. Pour lire l’article « Les 10 astuces pour améliorer son trading » : cliquez ici !
  7. Pour lire l’article « les 13 erreurs fatidiques en trading » : cliquez ici !
  8. Pour lire l’article « 4 idées de bons livres de trading » : cliquez ici !
  9.  Pour lire l’article « Les 7 exercices pour améliorer votre trading » : cliquez ici !
  10.  Pour lire l’article « Les 10 pièges tendus par les marchés boursiers » : cliquez ici !
  11.  Pour découvrir la règle de trading des 95% : cliquez ici !
  12.  Pour comprendre la logique d’investissement de Boursif.com : cliquez ici !

Disclaimer : Les avis publiés sur Boursif.com ne sont ni des recommandations d’achat, ni des recommandations de vente, ni des conseils en investissement de manière générale. Ils ne reflètent que l’opinion purement personnelle de leur auteur et n’engagent pas sa responsabilité quant à la réalisation effective des positions prises. Prendre une position longue ou une position short sur le marché est source de risque de pertes financières conséquentes.  La responsabilité de l’auteur de Boursif.com ne peut être retenue quant aux positions de trading prises suite à la lecture de ce blog.

 

Merci pour votre achat de mon livre sur Amazon

En vous rendant sur la page suivante : Cliquez ici pour effectuer votre achat sur Amazon !

Courrier des lecteurs - Réponses du 03 Octobre 2016

Partager cet article